La ville de Tours et tout particulièrement ses habitants les Tourangeaux qui habitaient en son centre, n'ont pas voulu que le train traverse leur ville car les escarbilles allaient salir la pierre de tuffeau de leurs maisons et immeubles. De plus, les marchands Tourangeaux graignaient la concurence liée à la facilité d'aller en train à Paris ou ailleurs. La gare de Tours est donc rstée un cul-de-sac.

37-gare-tours-1954

 Vue aérienne gare de Tours en 1954.

gare-tours

Saint-Pierre-des-Corps a donc toujours été l'endroit où furent envoyés le sale, le ferroviaire, l'industriel en dehors de la "ville blanche".

37-st-pierre-dess-corps

Vue aérienne gare de Saint-Pierre-des-Corps

Dans la vallée de la Loire, les gares ss situent le plus souvent en dehors des villes : les Aubrais pour Orléans, Saint-pierre-des-Corps pour Tours, Saumur Rive Droite ...

Quoiqu'il en soit, trains et gares furent toujours mal accueillis au coeur des villes soignées et bourgeoises.